100 Parcels
La Poste
     08 99 02 25 34    33 3631    0810 821 821   

Suivi des colis et envois de La Poste

Suivez les colis et les envois de l'La Poste grâce à notre service gratuit ! Pour suivre votre colis, il vous suffit d'entrer le numéro de suivi, et le service connaîtra alors sa position en temps réel.

Comment puis-je suivre mon colis La Poste avec 100Parcels.com?

  1. Trouvez le numéro de suivi de votre colis;
  2. Entrez le numéro de suivi de votre colis dans le champ en haut de la page;
  3. Attendez que le service vérifie les données du colis, cela ne prendra pas beaucoup de temps;
  4. Regardez les résultats de la recherche et partagez-les avec vos amis sur les réseaux sociaux;
  5. Si vous entrez votre adresse électronique, nous pouvons vous envoyer automatiquement les changements de statut de votre colis sans votre participation.

La Poste - Format du numéro de suivi

# - lettre; * - chiffre; ! - lettre ou chiffre

La Poste - informations sur le transporteur

La Poste est une entreprise de services postaux en France, opérant en France métropolitaine ainsi que dans les cinq départements français d'outre-mer et la collectivité d'outre-mer de Saint-Pierre-et-Miquelon. En raison d'accords bilatéraux, La Poste a également la responsabilité des services postaux à Monaco par l'intermédiaire de La Poste Monaco et en Andorre aux côtés de la société espagnole Correos.

La société a été créée en 1991 à la suite de la scission des PTT françaises, un service gouvernemental responsable des services de courrier, de télégraphe et de téléphone en France. Les PTT, fondées en 1879, ont ensuite été divisées entre La Poste, qui est devenue responsable du service postal, et France Télécom (aujourd'hui Orange) pour les services de télécommunications. France Télécom a été immédiatement privatisée, mais La Poste est restée une entreprise publique. Toutefois, en 1997, la directive européenne 97/67/CE a exigé des États membres qu'ils "ouvrent totalement le secteur postal à la concurrence"[4], si bien que le gouvernement français a autorisé les entreprises privées de services postaux en 2005 et a transformé La Poste en société anonyme publique en 2010.

La Poste est une société mère du Groupe La Poste, qui comprend également une banque et une compagnie d'assurance (La Banque postale), une société de services logistiques (Geopost) et un opérateur de réseau mobile (La Poste Mobile). Bien que ses activités postales soient en déclin en raison du développement de l'Internet, elles représentent encore la moitié des revenus de la société. D'autres activités, telles que la livraison de colis et la banque, sont en hausse. Ces deux activités représentent respectivement un quart des revenus de l'entreprise en 2017.

Au Moyen Âge, la distribution postale en France n'était pas organisée par l'État et était assurée par l'entreprise privée. Les émissaires des universités ont dominé le marché à partir du XIIIe siècle. En 1477, le roi Louis XI a créé des auberges d'entraînement pour distribuer ses propres lettres. Ces auberges étaient destinées à un usage temporaire et conduisaient généralement sur les champs de bataille. En 1576, la distribution du courrier royal a été encore améliorée avec la création du bureau de l'envoyé royal. Les envoyés royaux étaient autorisés à fournir des services aux particuliers. Ils préfiguraient les services postaux modernes et leur existence a conduit à l'apparition des premiers bureaux de poste à la fin du XVIe siècle.

Les premières taxes fixes sont apparues en 1627 pour les lettres envoyées à Bordeaux, Lyon, Toulouse et Dijon. Comme dans le reste de l'Europe, les timbres n'existaient pas en France à cette époque et le courrier était payé par le destinataire. La première carte des routes postales a été publiée en 1632 et un livre compilant des listes de routes et d'auberges, avec les distances et les taxes à payer, a été publié en 1707. Une nouvelle édition a été publiée tous les deux ans jusqu'en 1859. Le pays comptait déjà 623 auberges de relais en 1632 et le chiffre a atteint 800 au début du 18e siècle. Une ferme générale a été créée pour les services postaux en 1672, ce qui signifie que les services postaux ont commencé à être soumis à l'impôt. Les fonctionnaires des impôts ont progressivement acheté des entreprises postales privées et les envoyés des universités sont devenus des sujets de la ferme générale en 1719. Des traités internationaux concernant les services postaux ont été signés avec les pays voisins sous Louis XIV.

Pendant la Révolution française, les services postaux français sont progressivement devenus un service entièrement public. Les directeurs de bureaux de poste ont perdu leurs privilèges en 1789 et leur poste a été soumis au suffrage universel. La ferme générale a été supprimée deux ans plus tard et les bureaux de poste ont commencé à être directement administrés par l'État. En réaction à la banalisation de l'ouverture des lettres par les autorités royales, un serment de confidentialité devient obligatoire pour les employés des postes en 1790. Le premier car postal français apparaît en 1793 et le premier télégramme au monde est livré en 1794 avec l'émetteur optique Chappe sur la ligne Paris-Lille.

Après la Révolution, les services postaux français ont poursuivi leur modernisation. Un décret de 1801 a réaffirmé le monopole de l'État sur la distribution du courrier, les commandes postales ont été créées en 1817 et les timbres-poste ont été introduits en 1849, neuf ans après leur invention au Royaume-Uni. Un service rural a été mis en place en 1830, avec une distribution du courrier dans les zones rurales tous les deux jours. La distribution est devenue quotidienne à partir de 1832.

La France a été un membre fondateur de l'Union générale des postes en 1874. Elle est devenue l'Union postale universelle en 1879.

La poste et les télégraphes ont été réunis en une seule administration par le gouvernement français en 1879, donnant naissance aux P&T ("Postes et télégraphes") qui sont devenus plus tard les PTT ("Postes, télégraphes et téléphones"). Un ministère français des postes et télégraphes a été créé la même année. Une caisse d'épargne nationale a été ouverte en 1881 et s'est ajoutée aux services fournis par les P&T. Le gouvernement a pris le monopole des services téléphoniques en 1889 et a confié cette responsabilité aux P&T[5]. L'administration est alors devenue les PTT et a conservé ce nom jusqu'en 1959, date à laquelle elle est devenue "Postes et Télécommunications", bien que l'acronyme PTT ait été conservé.

Les chèques postaux ont été créés en 1918. Le premier vol postal aérien a été effectué en 1912 entre Nancy et Lunéville et un réseau postal aérien régulier a été mis en place en 1935 par l'intermédiaire de la société "Air Bleu". Le service de poste aérienne de nuit a débuté en 1939 sur deux lignes : Paris-Bordeaux-Pau et Paris-Lyon-Marseille. Les codes postaux ont été introduits en France en 1964.

Dans les années 80, il est apparu clairement que les PTT françaises ne pouvaient plus être compétitives dans un pays où la communication se développait fortement. L'administration souffrait d'un manque constant d'innovation et était dépendante de la volonté et des décisions politiques. Une division entre les services postaux et les télécommunications a été suggérée dès 1974 dans un rapport du Parlement français. Cependant, les changements dans la structure des PTT se heurtent à l'opposition des syndicats qui craignent que les employés ne perdent leur statut de fonctionnaires.

En 1988, sous le premier ministre socialiste Michel Rocard, une loi a finalement été préparée pour scinder les PTT. L'objectif du gouvernement était de sortir les services de l'administration publique et de préparer la concurrence des entreprises privées. Une telle démarche a été encouragée par la Communauté économique européenne, et le Royaume-Uni avait déjà séparé sa compagnie nationale de téléphone de ses services postaux en 1981. La plupart des autres États membres ont fait de même à la fin des années 1980 et au début des années 1990.

Les syndicats ont organisé plusieurs grèves, mais la loi a été adoptée en 1990. La Poste et France Télécom ont été officiellement créées le 1er janvier 1991. Elles ont toutes deux le statut d'"opérateurs autonomes de droit public". Si France Télécom a été privatisée et introduite en bourse en 1997, La Poste est restée un service public.

Depuis sa création, elle a dû faire face à une forte concurrence de l'Internet. Elle s'est donc efforcée d'innover et de diversifier ses activités. En 2000, elle est devenue un fournisseur de webmail et a créé GeoPost, sa filiale de logistique et de livraison de colis. L'année suivante, elle a lancé sa plateforme de commerce en ligne pour renforcer ses services bancaires en ligne. Pour se conformer à la loi et aux directives de l'UE, les activités bancaires ont dû former une filiale distincte en 2006, appelée La Banque postale. Elle a reçu le statut officiel de banque alors qu'elle était restée jusqu'alors une caisse d'épargne publique.

La Poste a perdu son monopole sur la distribution postale en 2005. Depuis lors, plusieurs entreprises concurrentes ont commencé à exercer leurs activités en France. La plupart d'entre elles ne livrent que des colis (par exemple, TNT Express, DHL Express et United Parcel Service) ou des lettres recommandées, tandis que la distribution du courrier elle-même n'a pas encore attiré les entreprises privées. La plupart des entreprises qui s'occupent de services de courrier n'opèrent qu'à l'échelle locale, car elles ne peuvent pas concurrencer le réseau extrêmement étendu de bureaux dont La Poste dispose sur l'ensemble du territoire.

La Poste est devenue une société anonyme en 2010. Bien que la plupart des pays d'Europe occidentale aient entièrement privatisé leurs entreprises de services postaux, l'opinion publique française est largement opposée à une telle évolution. Une majorité de citoyens français craignent que si La Poste devient une société privée, de nombreux bureaux de poste fermeront, les zones rurales seront négligées et les timbres seront plus chers. Les partisans de la privatisation affirment qu'elle contribuerait à résoudre la dette (5,8 milliards d'euros en 2009) et à contenir la hausse des prix.

En 2013, La Poste a investi environ 1 milliard d'euros dans la rénovation des bureaux de poste, la modernisation des infrastructures et le renforcement de son réseau, ainsi que dans l'achat de véhicules de livraison électriques. Parmi les acquisitions, citons l'augmentation des franchises Seur en Espagne, une participation de 40 % dans l'entreprise indienne de colis DTDC et une participation similaire dans l'entreprise française de colis Colizen. La société a également acquis une participation de 66 % dans le transitaire Tigers. Par l'intermédiaire de son entreprise commune avec la Poste suisse, Asendia, le groupe a acquis les activités de courrier international de Pitney Bowes au Royaume-Uni et une participation de 40 % dans la société irlandaise de commerce électronique eShopWorld.

En décembre 2016, La Poste a lancé une ligne de distribution régulière par drones pour livrer les entreprises isolées dans les régions reculées de France.

Les services :

  • Distribution du courrier
  • Colis et courrier express (GeoPost)
  • Les services d'assurance
  • Banque
  • Services de courrier (via Chronopost)

Après le gouvernement, La Poste est le deuxième employeur de France. Elle propose également un service de webmail, en fournissant des adresses électroniques @laposte.net et héberge environ 1,6 million de comptes de courrier électronique actifs. Plus récemment, le groupe a créé une branche pour le conseil en communication (Mediaprism), l'échange et l'archivage de documents (Docapost), l'immobilier (Poste Immo) et la téléphonie mobile (La Poste Mobile, en partenariat avec SFR).

La Poste - Statut du suivi des colis

Statut Description ou traduction
Arrivée
Arrivée au bureau d'échange de transit
Arrivée au bureau d'échange du pays d'expédition
Arrivée au bureau de distribution du pays destinataire
Arrivée en France
Attend d'être retiré au guichet
Colis remis pour l'acheminement par flashage machine de tri
Distribué
Dédouanement en cours
Départ
Départ de France
Départ du bureau d'échange de transit
Départ du bureau d'échange du pays destinataire
Dépôt
En attente d'informations complémentaires pour nouvelle livraison
En attente de seconde présentation
En cours d'acheminement
En cours de traitement
Envoi arrivé au SAV agence
Envoi dédouané
Envoi en attente
Envoi en cours d'acheminement
Envoi en cours de livraison
Envoi entré dans le pays de destination
Envoi prêt chez l'expéditeur
Envoi retardé
Instruction de livraison reçue
L'emballage de votre colis a été renforcé pour en assurer sa livraison. Il est en cours d'acheminement
Le colis est disponible dans le Point de Retrait communiqué au destinataire
Livraison effectuée
Livraison reportée de 24h
Pli présenté
Pris en charge
Retourné à l'expéditeur
Tentative de distribution infructueuse
Tri effectué dans l'agence de distribution
Tri effectué dans l'agence de départ
Votre colis a quitté le pays d'origine
Votre colis a subi un incident. Nous vous remercions de prendre contact avec notre service clients, au 3631 pour les clients Particuliers auprès de vos interlocuteurs habituels pour les clients Entreprises
Votre colis a subi une erreur de tri, il a maintenant repris son acheminement
Votre colis a été déposé après l'heure limite de dépôt. Il sera expédié dès le prochain jour ouvré
Votre colis a été déposé dans un point postal
Votre colis a été inspecté par les autorités douanières, il est remis en acheminement
Votre colis est arrivé dans le pays de destination
Votre colis est arrivé en France
Votre colis est arrivé sur son site de distribution
Votre colis est disponible dans le point de retrait sélectionné. La date limite de retrait du colis a été précisée au destinataire
Votre colis est en cours d'acheminement
Votre colis est en cours de dédouanement
Votre colis est en préparation pour la livraison
Votre colis est livré
Votre colis est pris en charge par La Poste, il est en cours d'acheminement
Votre colis est prêt à être expédié, il va être remis à La Poste
Votre colis est retourné à l'expéditeur
Votre colis est retourné à l'expéditeur suite à un incident
Votre colis est réacheminé vers un autre site de distribution en raison d'un défaut d'adressage
Votre colis est à disposition dans le point de retrait choisi. Il est à retirer pendant 10 jours ouvrables sur présentation d'une pièce d'identité et de l'avis d'instance
Votre colis et/ou son étiquette sont endommagés. Votre colis est en cours de traitement
Votre colis n'a pas pu être livré car le destinataire était absent. Il sera remis en livraison le prochain jour ouvré
Votre colis n'a pas pu être livré, il est retourné à l'expéditeur
Votre colis n'a pas pu être livré, il sera mis à disposition dans le bureau de Poste du destinataire
Votre colis n'a pas été retiré dans les délais impartis , il est retourné à l'expéditeur
Votre colis n'a pu être livré. Le destinataire peut nous faire part de son choix de livraison aujourd'hui jusqu'à minuit en cliquant ici.Modification de la livraison
Votre colis ne peut actuellement être livré à son destinataire, l'adresse de livraison étant incomplète. Le destinataire peut contacter notre service clients pour apporter les compléments nécessaires, en cliquant sur Nous contacter en ligne
Votre colis ne peut être livré ce jour, l'accès à l'adresse de livraison étant impossible. Il sera remis en livraison au plus tôt
Votre colis ne peut être livré ce jour. Il sera remis en livraison au plus tôt